7 astuces pour aider le PLQ à imploser, sans vous ruiner

L’été est à nos portes et les vacances approchent à grands pas, mais vous avez des coups de déprime, d’angoisse, voire de colère lorsque vous lisez les journaux? Nous avons déniché pour vous 7 astuces simples, abordables et écologiques pour dire adieu aux nuages gris et aider le Parti Libéral à imploser plus rapidement.

  1. Quand un ministre tient des propos belliqueux, mensongers, manipulateurs ou délirants, envoyez-lui une lettre d’amour, une carte de prompt rétablissement, des fleurs, une boîte de chocolats équitables, des gélules d’Oméga-3 ou du millepertuis. Vous abaisserez ainsi votre tension artérielle tout en contribuant à la santé publique;
  2. Participez au concours de slogans pour la campagne du PLQ.  Rivalisez avec des bijoux comme: « Après 9 ans de pouvoir, nous sommes enfin prêts à gouverner! »(Richard Normand), ou « Renoncez à vos intérêts, votez pour les nôtres » (Simon Cloutier). Vous vous dériderez en plus de stimuler votre circulation sanguine et vos fonctions cognitives;
  3. Organisez des événements festifs pour suivre les travaux de la Commission Charbonneau; invitez le plus grand nombre de sceptiques et d’indécis possible, offrez-leur des petits fours et de la bière. Exclamez-vous régulièrement et avec exaltation, comme durant un match de hockey ou une course de formule 1;
  4. Dans vos échanges avec un sceptique au sujet des problèmes du PLQ, pourquoi ne pas ponctuer vos propos d’expressions comme «la classe moyenne juge que…», «la majorité silencieuse pense que…», «les contribuables veulent que…», en complétant bien sûr avec votre opinion ou des faits pertinents? Répétez plusieurs fois par jour, tous les jours, idéalement avec un sceptique chaque fois différent. Votre intégrité reste intacte, puisque ces expressions sont désormais reconnues comme effets de style, admis dans le Nouveau Dictionnaire Sémiologique du PLQ. Elles ajoutent simplement une dimension littéraire à votre discours, comme le font les chiffres suivis des icônes % ou $.
  5. Coupez l’herbe sous le pied des stratèges libéraux et détournez-vous de « la rue », vers le porte-à-porte dans des comtés présumés acquis. Utilisez des stratégies électorales: soupers spaghettis, visites de centres d’accueil, photos ops avec des bébés, autobus de campagne, etc. Le concours de slogans pourra vous servir. Soyez gentils et avenants, expliquez calmement et succintement votre point de vue, écoutez les doléances des gens à l’endroit des étudiants et des anarchistes, puis recourez à l’astuce #4.
  6. Essayez d’expliquer à Madame Marois ce qui se passe et qu’elle n’a peut-être pas tout à fait compris. Écrivez-lui. Recourir à l’astuce #4 pourrait être très utile.
  7. Dans l’idée de «conquérir l’âme et le cœur de la population», transformez vos actions de désobéissance civile en actions civiques: organisez des milices pour sillonner les rues et aider les gens à déménager, à repeindre, à rénover, à jardiner, à transporter leurs sacs… Avec le sourire, le carré rouge et les slogans trouvés à l’astuce #2, vous pouvez changer la perception de plusieurs envers votre mouvement et même le transformer en réel moteur de changements sociaux. Conclure, par exemple, en disant «Donnez au suivant», vous aidera à toucher des gens parfois peu accessibles.

Grâce à ces astuces santé  simples et écologiques, l’agressivité des ministres du PLQ alimentera votre bonne humeur qui, en retour, accélérera l’implosion du Parti Libéral, et ce, sans vous ruiner!

Bon été!

Publicités
Comments
2 Responses to “7 astuces pour aider le PLQ à imploser, sans vous ruiner”
  1. J’espère que le PLQ est abonné à votre blogue. Ça devrait hâter l’implosion. Bravo!

  2. Marc Dubreuil dit :

    Une belle solution pour nous…pour me faire passer un été en sourire et l’espoir au coeur.
    J’adore vos blogues on dirait que vous voyez le monde avec des lunettes spéciales.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :